Choisir le bon système de chauffage

plinthes chauffantes electriques

Il ne faut pas se fier uniquement au prix d’achat pour faire une bonne affaire.

Le chauffage des locaux représente de 40 à 60 /100 de votre consommation d’énergie à la maison, tout dépendant du genre de système; alors le choix d’un système de chauffage, c’est un pensez-y bien.

Pour la plupart des propriétaires de maison, le prix est le facteur déterminant du choix d’un système de chauffage. Au moment de choisir un nouveau système de chauffage, il est important d’acheter un produit qui offre le meilleur rapport qualité-prix dans les limites de votre budget. Prenez en considération le coût global de chaque système dont vous envisagez l’achat; ceci doit comprendre le prix à l’achat, les frais d’installation et les frais de fonctionnement. Bien souvent, le choix optimal correspond au produit le plus efficace. Un prix d’achat initial plus élevé est habituellement plus que compensé par des frais de fonctionnement plus bas et, dans certains cas, un coût d’installation moindre. Les systèmes plus efficaces vous permettent d’économiser de l’argent chaque fois que vous chauffez votre maison, et ces économies augmentent au même rythme que le prix du combustible au cours de la durée de vie du système de chauffage. Les frais d’entretien, la propreté et le bruit sont d’autres facteurs importants.

Le coût d’installation du système, selon qu’il est neuf ou amélioré, peut comprendre diverses dépenses, entre autres pour :

  • le raccordement aux conduites de gaz ou au réseau électrique
  • le coût d’une entrée de 200 ampères pour le chauffage électrique
  • les réservoirs de mazout ou de propane
  • les appareils de chauffage (générateur d’air chaud, chaudière, plinthes, thermopompe, etc.)
  • la cheminée ou le conduit d’évacuation, au besoin
  • le réseau de conduits ou la tuyauterie et les radiateurs
  • les thermostats et les contrôles
  • la main-d’œuvre pour les travaux d’installation requis.

Le coût d’achat d’un système de chauffage peut varier énormément : de 1 000 € pour des plinthes chauffante électriques dans une petite maison, jusqu’à 12 000 € et plus pour une pompe géothermique (qui puise l’énergie à même le sol) pouvant assurer le chauffage, la climatisation et l’alimentation en eau chaude d’une plus grande demeure.

En général, un propriétaire qui envisage l’achat d’un nouveau système de chauffage doit bien peser le pour et le contre, et tenir compte à la fois du coût d’achat installé et des frais d’utilisation afin de prendre une décision financière judicieuse, à la lumière des éventuelles fluctuations des prix de l’énergie. N’oubliez pas que comparativement au coût d’achat, les frais annuels entraînent de fortes dépenses, et que celles-ci peuvent varier selon la technologie utilisée. C’est pourquoi l’achat d’un appareil plus efficace constitue souvent le meilleur choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *