Focus sur la RT 2012

La Réglementation Thermique 2012 est un terme que l’on entend très régulièrement désormais dans le monde de la construction et de la rénovation. Mais à quoi correspond-elle ? A qui s’adresse-t-elle ? Décryptage !

rt2012-construction

La RT 2012 pour une construction neuve

Le secteur du bâtiment est très énergivore. Voilà pourquoi la RT 2012 a été développée et mise en application. Son but est à la fois de réduire les émissions de gaz à effet de serre et pour éviter le gaspillage énergétique et de faire faire des économies aux propriétaires. La RT 2012 comprend trois exigences :

  • Le Bbio : Besoin Bioclimatique qui optimise le bâtiment, c’est-à-dire qu’il sera construit dans une certaine orientation en fonction du soleil pour apporter un maximum de chaleur et luminosité naturelle notamment en hiver. Le bâtiment sera aussi plus compact pour une meilleure circulation de la chaleur. Et bien sûr, l’isolation sera renforcée.
  • Le Cep : coefficient de Consommation conventionnelle d’Energie Primaire : c’est la consommation énergétique du logement qui va déterminer la mise en place des systèmes de production d’énergie
  • Le Tic : la Température Intérieure Conventionnelle : une température limitée pour éviter les surchauffes

Pour chacune de ces exigences, des valeurs maximales sont fixées. Ainsi, si vous décidez de faire construire sur un terrain nu, le Cepmax de votre future maison sera plus élevé que pour une maison neuve à Toulouse et moins élevé que pour une maison neuve à Dunkerque.

rt2012-extension

La RT 2012 pour une extension de maison

La RT 2012 s’applique également aux extensions de maison ou aux surélévations. Comme elle a pour mission de maîtriser la consommation énergétique, elle demande que soient appliquées les mêmes exigences. A savoir : l’isolation thermique et un confort thermique en toutes saisons. Ainsi, si vous souhaitez réaliser une extension de maison, vous devez faire appel à un professionnel qui mettra en oeuvre la RT 2012. Combles aménagés, surélévations et extensions de plus de 150m² ou de plus de 30% de la surface initiale… Toutes ces rénovations doivent respecter la législation.

Limiter les besoins énergétiques du bâtiment

En prévision de la RT2020 (encore plus exigeante), la RT2012 prépare un saut vers la performance des bâtiments neufs. Que ce soit les constructeurs de maisons en Bretagne, les architectes ou les maîtres d’œuvre, tous les corps de métier devront se mettre au diapason des normes en vigueur ou recommandées.

Pour cela, on tient de plus en plus compte de l’impact environnemental, dès la conception des bâtiments. Sens du vent exposition au soleil, pente… tout est étudié pour tirer parti de l’environnement et produire des construction les moins énergivores possible, tout en garantissant un confort maximal pour les habitants.

Pour en savoir plus sur les constructions RT 2012, rendez-vous sur www.maisons-elian.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *