La domotique : quelles sont les normes actuelles ?

La domotique est l’utilisation d’appareils et d’éléments électriques qui permettent l’optimisation de fonctions clés de notre habitat, à savoir : la sécurité (systèmes d’alarmes, télésurveillances, caméras etc.), le confort de vie (portes de garages automatisées , volets roulants, etc.), l’économie d’énergie (éclairages intelligents, optimisation du chauffage etc.) et la santé (surveillance multicapteurs, localisation des personnes âgées, monte-escalier électrique etc.).

Sur le plan technique, la domotique est une installation électrique qui permet à des appareils de communiquer entre eux suivant des normes précises. Une architecture électrique qui repose sur un principe simple : la séparation entre le circuit de puissance qui distribue l’énergie, et le circuit de commande. Ce dernier véhicule les informations de commande transmises par une télécommande, un écran tactile, des boutons, une manette etc.

Étant donné que la domotique est un ensemble d’appareils électriques de divers fabricants, une norme domotique est dès lors indispensable pour assurer une interconnexion de tout le système domotique.

Les différentes normes qui régissent la domotique

Dans le domaine de la radiocommunication, la norme domotique la plus récente est le KNX. Ce standard international utilise en effet la fréquence européenne normalisée de 868 MHz et permet à tous les appareils de la domotique de dialoguer entre eux en toute fiabilité. Pour les réseaux domestiques, le protocole domotique ZigBee permet une utilisation à consommation réduite, basée sur la norme IEEE 802.15.4 et permettant la communication de petites radios.

En matière de portes de garage, la norme européenne EN 13241-1 obéit à des exigences fondamentales de sécurité. Celles-ci permettent d’éviter des accidents comme le coincement ou l’écrasement d’une personne. La Norme EN 13 659 relatif aux volets roulants, implique des règles sécurité européennes auxquelles tous les fabricants doivent répondre.

Pour la sécurité des piscines, les abris doivent répondre à la norme NF P 90-309, les alarmes de piscines quant à elles doivent être certifiés NF P90-307. L’installation implique la pose d’au moins 1 des 4 types de dispositifs normalisés : la bâche, l’abri, la barrière et l’alarme.

Quelles normes de sécurité en matière de maison connectée ?

Lorsque toute sa maison est contrôlée via un réseau et accessible depuis un téléphone ou une tablette, on est en droit de se demander ce que les constructeurs mettent en œuvre en matière de sécurité informatique pour la domotique.

La domotique étant une technologie émergente, il y a aujourd’hui beaucoup de failles dans ce système. Les experts en cybersécurité continuent d’alerter les particuliers sur les dangers potentiels de la domotique.

Heureusement, il existe des moyens simples pour rendre votre installation domotique plus sûre :

  • Installer des mots de passe et des identifiants nouveaux sur votre réseau, et les changer régulièrement ;
  • Les virus peuvent avoir accès à votre installation par le biais de vos appareils (ordinateurs, smartphones), veillez donc à les protéger correctement ;
  • Activez le pare-feu et le WAP de votre wi-fi ;
  • Lisez bien les conditions d’utilisation des applications que vous utilisez pour contrôler votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *