Comment bien éclairer son bureau ?

Découvrez des astuces simples pour concilier la déco, l’ergonomie et les économies d’énergie en choisissant votre éclairage de bureau. Il demande beaucoup d’attention pour éviter toute fatigue visuelle, notamment si vous passez du temps derrière un écran.

Un éclairage pensé selon la luminosité de la pièce

Observez la clarté de la pièce, ou de votre espace de travail, aux moments où vous y êtes le plus souvent. Vous pouvez acheter une lampe plus adaptée à la configuration des lieux. En optant pour une lampe réellement complémentaire à l’éclairage déjà en place, qu’il soit naturel ou artificiel, vous pouvez également faire des économies d’énergie. Tenez-en compte, et évitez ce qui est vraiment mauvais pour les yeux :

  • avoir un éclairage vif droit devant soi, même s’il est en hauteur (suspension, appliques…) ;
  • passer des heures dans une pièce sombre avec un seul éclairage sur le bureau.

De plus, si vous placez une lampe sur votre meuble de bureau, faites bien attention à ce qu’elle n’éclaire pas l’écran d’ordinateur, qui produit déjà de la lumière.

Une température de couleur adaptée

Idéalement, l’éclairage de bureau a une température de couleur proche de la lumière naturelle, mais pas trop non plus. Cette couleur se mesure en kelvins (K) :

  • la couleur est trop jaune en dessous de 3 000 K ;
  • elle devient blanche entre 3 000 et 4 000 K, ce qui est adapté à un bureau ;
  • elle est trop blanche au-delà de 4 000 K et inconfortable pour un bureau.

Cependant, si vous appréciez ce type d’éclairage blanc, très neutre, vous pouvez le placer derrière vous ou à côté, sur un meuble assez haut, comme un meuble classeur. Quant à la puissance, les lampes de bureau (LED) de type lampes de lecture sont en général des lampes de 5 à 10 watts.

Une lampe de bureau réglable à souhait

La lampe de bureau par excellence est la lampe d’architecte, la lampe articulée dotée d’un bras réglable et d’une tête pivotante. Si vous manquez d’espace pour une lampe volumineuse, choisissez une lampe à pince. Si vous passez beaucoup de temps à votre bureau, à y pratiquer différentes activités et pas uniquement sur un ordinateur, une lampe réglable en intensité vous rendra service.

Pensez aussi qu’un lampadaire fait un très bon éclairage de bureau, seul ou en complément d’une suspension, à condition de bien le placer, sachant que certains sont orientables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *