Performance thermique des menuiseries : bien comprendre les coefficients

Lorsque l’on parle de BBC menuiseries, de performances thermiques ou énergétiques, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver au milieu des informations et des coefficients listés. Alors que l’isolation est un véritable enjeu pour les constructions neuves comme pour les rénovations, voici comment bien comprendre les coefficients et vérifier si les fenêtres alu et bois qui vous plaisent sont suffisamment performantes :

Exemple de fenêtre performante CAIB selon les coefficients et le classement AEV.

 

Les coefficients de performance énergétique

Les coefficients sont les indicateurs de performance énergétique pour des menuiseries. Ils sont au nombre de trois

  • Le coefficient Uw : ce coefficient correspond à l’isolation thermique de la menuiserie. Il doit être le plus faible possible. En effet, plus ce coefficient est bas, plus cela signifie que l’isolation thermique est bonne.
  • Le coefficient Sw : il s’agit du coefficient qui mesure le facteur solaire, c’est-à-dire la chaleur naturelle. Il va donner une indication sur la capacité de la fenêtre à laisser entrer la chaleur du soleil. Plus le coefficient est élevé, plus la fenêtre transmet de la chaleur naturelle.
  • Le coefficient TLw : ce chiffre vous renseigne sur la capacité de la fenêtre à transmettre la lumière du soleil. A nouveau, plus le coefficient est élevé, plus la fenêtre transmet de la lumière naturelle.

Le classement AEV pour mesurer l’étanchéité

Le classement AEV d’une menuiserie désigne sa résistance à l’Air, au l’Eau et au Vent :

  • Air : la perméabilité à l’air des menuiseries est notée de 1 (faible) à 4 (très bon).
  • Eau : l’étanchéité à l’eau d’une menuiserie est notée de 1A (très faible) à 9A (très bon). Si la note est suivie d’un B c’est que la menuiserie doit être installée sous une protection, c’est-à-dire sous une avancée de toit.
  • Vent : la résistance au vent d’une porte ou fenêtre est noté en chiffre pour sa résistance à la pression de 1 (faible) à 5 (forte), et en lettre pour la déformation de la menuiserie de A (faible) à C (très faible).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *