Entretien d’une chaudière à gaz : quelle réglementation ?

La réglementation gaz exige d’effectuer un entretien d’une chaudière à gaz une fois par an. Cette obligation légale assure la sécurité des résidents, mais aussi le bon fonctionnement de l’installation sur le long terme et, au besoin, améliore ses performances énergétiques.

Entretien d'une chaudière

Chaudière à condensation

Qui doit effectuer cet entretien d’une chaudière à gaz ?

L’entretien annuel des chaudières à gaz concerne les appareils dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts. Sauf mention contraire dans le bail, il est à la charge de la personne qui l’utilise. Dans le cas d’un logement collectif, c’est le syndicat des copropriétaires ou le bailleur qui s’en occupe. Cette obligation légale a principalement été instaurée pour parer aux risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Un gaz inodore et incolore qui peut entraîner la mort. Sa production survient à cause d’installations peu ou mal entretenues. Les conduits d’évacuation de chaudière à gaz doivent aussi être en excellent état pour assurer la bonne circulation de l’air.

Une installation au gaz naturel plus performante

Faire entretenir sa chaudière par un professionnel certifié permet aussi de vérifier son bon fonctionnement. À titre d’exemple, une pièce usée ou défectueuse peut très vite diminuer les performances d’une chaudière à condensation. En plus de préserver la sécurité du foyer, le contrôle annuel permet d’optimiser le rendement ou, le cas échéant, de remplacer sa chaudière à gaz par un modèle plus récent. Si l’entretien annuel n’a pas été effectué, il n’y a pas de sanctions pénales. En cas de problème, un assureur est alors en droit de refuser toute indemnisation. De plus, le bailleur peut prendre l’initiative de l’entretenir en déduisant les frais du dépôt de garantie. Faire entretenir sa chaudière est donc indispensable pour préserver le confort de son foyer. Au terme de l’intervention, le professionnel doit fournir un certificat de conformité pour attester de l’intégrité de l’installation.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *