Chantiers BTP : zoom sur 3 équipements pour évacuer les déchets de chantier

chantier-btp-dechets-gravats-ouvrier

Un chantier de construction ou de démolition génère toujours un certain volume de déchets. Il est obligatoire d’évacuer ces déchets conformément à la réglementation. Trois équipements sont indispensables pour gérer les gravats : la benne à déchets, la goulotte, mais aussi les sacs.

La benne à déchets

La benne est un outil indispensable à l’évacuation des gravats. Sur les chantiers de BTP, on utilise principalement trois types de bennes.

  • La benne en acier : elle peut atteindre un volume de 30 m³. Il faut un poids lourd pour la transporter. Des options existent en fonction des besoins : vantaux, couvercle hydraulique, toit étanche, capot en plastique, compartiments… De nombreux professionnels préfèrent la location de benne à gravats à Nice ou ailleurs plutôt que l’achat pour déléguer la gestion des déchets.
  • La benne basculante ou auto-basculante : plus petite que la benne ordinaire, elle a un volume de plusieurs centaines de litres. On peut la déplacer grâce à un chariot élévateur.
  • La benne à fond ouvrant : lorsqu’elle est suspendue, son fond s’ouvre pour permettre le déversement de son contenu dans une benne.

La goulotte à gravats

La goulotte à gravats est constituée de cylindres en matière plastique fixés les uns aux autres. Elle est idéale pour évacuer des déchets situés dans les étages d’un bâtiment. Fixée en hauteur, elle permet de remplir une benne située en contrebas. Les ouvriers n’ont qu’à jeter les gravats dans la trémie de la goulotte (section de chargement des gravats) pour que ceux-ci atterrissent directement dans la benne, sans se répandre aux alentours. Il existe des accessoires pour goulottes comme le ralentisseur de gravats, qui permet de réduire le bruit et la poussière provoqués par la chute des gravats.

Les sacs à déchets

Les sacs sont indispensables pour transporter les déchets présents dans les endroits peu accessibles. Il ne s’agit pas de simples sacs-poubelle, mais de sacs renforcés spécifiques. On distingue deux grands types de sacs :

  • Le sac à gravats ordinaire : en plastique, il a un volume de plusieurs dizaines de litres. Les modèles tissés sont les plus solides.
  • Le big bag : de structure cubique, ce sac très robuste en matière synthétique peut contenir plusieurs centaines de kilos de gravats. Il est doté de sangles pour être soulevé par un engin de levage. Il existe en plusieurs volumes, allant de moins de 100 l (mini big bag) à 2 m³.

Pour les déchets dangereux, il est souvent nécessaire d’envelopper le sac à gravats dans un sursac et de coller une étiquette indiquant le type de déchet. Les sacs les plus volumineux peuvent être enlevés par une société de location de benne à déchets à Nice pour les chantiers se situant dans cette région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *